La rencontre au cœur du métier de biographe…

Des propositions de biographie alléchantes…

Lorsque j’ai annoncé à l’un de mes proches mon projet de m’installer comme biographe, son premier réflexe a été de chercher sur internet des sites de biographes.

Cela a été aussi sans doute le vôtre, comme cela a été le mien à l’époque où je découvrais ce métier.

Et bien sûr, nous sommes tombés sur des sites très bien faits, sans aucun doute très bien référencés auprès des moteurs de recherche, et qui proposent des biographies pour 300 ou 400 €, édition du livre comprise !

Certains proposent de même des biographies pour à peine plus cher.

Bien entendu, se faire faire une biographie à ces prix-là, c’est tentant !
Mais, avant de foncer tête baissée, je vous propose de prendre un peu de recul et de vérifier ce qu’ils offrent comme service et comment…

En gros, pour casser à ce point les prix, il existe deux solutions.

« Uberiser » des biographes pour obtenir des biographie à prix cassé…

Certains de ces sites font travailler des biographes en les sous-payant. Ce sont généralement des biographes débutants qui pensent que cela leur permettra de mettre le pied à l’étrier. Mais les contraintes qu’ils leur imposent fait que très rapidement, ces biographes se découragent et quittent la profession car clairement, ce n’est pas viable ! En résumé, ils sont « uberisés » ! C’est un peu comme si vous achetez un jean fabriqué au Bangladesh dans les conditions humaines que vous connaissez !

Alors, certes, les prix sont avantageux… Mais la question éthique à la clé est là ! Et cela m’étonnerait que la qualité du travail final ne s’en ressente pas…

Remplacer l’humain par la technique

D’autres sites utilisent les nouvelles technologies, notamment les outils de reconnaissance vocale, pour proposer à moindre coût une biographie, dont ils corrigent superficiellement les fautes d’orthographe les plus criantes après coup. Et, il faut également vérifier le nombre d’entretiens proposés, comment ceux-ci ont-ils lieu, le nombre de pages du livre, etc.

Il est certain qu’avec les avancées technologiques que l’on connait depuis plusieurs décennies, notre métier a beaucoup évolué et évoluera encore… Il est probable qu’un jour, l’usage de tels logiciels se généralisera, y compris dans notre profession. Mais pour l’heure, ils ne sont pas encore suffisamment au point pour reconnaître diverses voix de narrateurs. Et surtout, surtout, aucune machine, aucun logiciel ne remplacera la relation humaine dans un métier où celle-ci est au centre !

Parce que le rôle du biographe et son apport spécifique sont peu connus, cela vaut la peine, au moment où vous réfléchissez à faire un investissement pour vous important, à voir ce que celui-ci peut vous apporter dans l’écriture de votre biographie…

Écrire une histoire de vie…